Fin de la grève à l'usine Carlsberg

  • A
  • A
Fin de la grève à l'usine Carlsberg
@ MAX PPP
Partagez sur :

Les employés de l'usine ont repris le travail en attendant une réunion avec la direction.

Créé en 1847, le brasseur Carlsberg est une institution au Danemark. Avec ses propres coutumes. C’est pour les conserver que des centaines d’employés s'étaient mis en grève depuis mercredi. Ils protestaient contre une décision de la direction de limiter leur droit à boire de la bière sur leur lieu de travail, situé dans la banlieue de Copenhague.

Lundi, la grève a été levée mais rien n'est réglé. "Nous nous sommes accordés avec la direction pour nous rencontrer très rapidement afin de trouver une solution provisoire en attendant de régler ce différend par voie légale" entre le syndicat et le patronat de l'industrie, a déclaré Michael Christensen, délégué syndical.

La nouvelle politique de la direction n’est pas l’interdiction totale de la bière dans ses usines. Mais la limitation à une seule bouteille gratuite par salarié contre trois jusque là. La dite-bouteille est à consommer lors des repas dans la cantine. "Nous pensons que les temps ont changé et que nous avons besoin d’une politique en matière d’alcool qui soit acceptée par la société. 93% des entreprises danoises ont une politique en matière d’alcool", s’est-il justifié sur SkyNews.

Mais ce changement est de taille car jusqu’à présent, les salariés de Carlsberg trouvaient dans des distributeurs de la bière qu’ils pouvaient consommer tout au long de la journée, rappelle un syndicaliste. La seule limite : ils ne devaient pas boire jusqu’à être ivres.