Fidel Castro quitte la scène politique

  • A
  • A
Fidel Castro quitte la scène politique
A 84 ans, Fidel Castro a cédé son poste de chef du Parti communiste cubain qu'il occupait depuis 1965.@ REUTERS
Partagez sur :

L’ancien dirigeant cubain a cédé mardi à son frère Raul les rênes du Parti communiste.

En quittant ce mardi son poste de chef du Parti communiste cubain (PCC), Fidel Castro a fait un pas de plus vers sa retraite politique. A 84 ans, le père de la Révolution a légué à son frère Raul un strapontin qu’il occupait depuis 1965 et la création du parti. Présent à la cérémonie de clôture du 6ème congrès du PCC, il a indiqué qu’il conservait avec fierté son rôle de "soldat des idées".

Malade, l’ancien dirigeant de Cuba prolonge la passation de pouvoir qu’il avait initiée en 2006 en transférant ses pouvoirs présidentiels à son frère cadet. A bientôt 80 ans, Raul Castro détient désormais les commandes du pays. Celui qui a vécu dans l’ombre de "Fidel" a été ministre de la Défense du régime durant cinq décennies avant d’accéder à la présidence du conseil d’Etat et du conseil des ministres. Il faisait figure d’éternel numéro 2 du parti communiste cubain et de successeur naturel du "commandait en chef".

Le 6e congrès du Parti communiste cubain (PCC, parti unique) a approuvé le programme de réformes et d'ouverture proposé par le président pour "rectifier" le modèle socialiste en vigueur depuis un demi-siècle, selon des documents officiels publiés lundi. Raul astro s'est d’ailleurs donné pour "ultime tâche" de "défendre le socialisme" et "empêcher le retour du capitalisme" à Cuba.