Feux de forêt aux Canaries : un cadavre calciné découvert

  • A
  • A
Feux de forêt aux Canaries : un cadavre calciné découvert
Le feu, déclaré mercredi, a été déclaré "stabilisé vendredi. Image d'illustration. @ DESIREE MARTIN / AFP
Partagez sur :

Il s'agirait de celui d'une femme de 60 ans, morte à côté de sa maison alors qu'elle tentait de sauver ses brebis. 

Un corps calciné a été découvert sur l'île espagnole de Grande Canarie affecté par des feux de forêt, à proximité de la maison d'une Suédoise qui serait "morte en voulant protéger ses animaux", ont annoncé les pompiers.

En protégeant ses animaux. Selon les médias locaux, cette femme de 60 ans avait averti mercredi après-midi ses voisins que le feu s'approchait de sa maison et qu'elle tentait de mettre ses brebis à l'abri, à La Vega de San Mateo.

Trois jours de deuil. Sur leur compte Twitter officiel, les pompiers de Grande Canarie ont écrit : "grand malheur après l'incendie forestier. Nous sommes absolument désolés. Karen est morte dans l'incendie pour protéger ses animaux". De son côté, une porte-parole des services d'urgence de l'île a expliqué que le corps calciné avait été retrouvé "dans la zone voisine de la maison où vivait la femme dont la disparition avait été signalée" et qu'il fallait encore "réaliser une autopsie pour l'identifier". La mairie de San Mateo a décrété trois jours de deuil officiel et suspendu toutes les fêtes prévues, peut-on lire sur son site internet.

2.700 hectares détruits. Le feu, à présent "stabilisé", s'était déclaré mercredi dans une zone montagneuse de cette île des Canaries, face aux côtes africaines. L'incendie s'est propagé sur 2.700 hectares, ont annoncé les autorités locales, et a entraîné l'évacuation de centaines de personnes. Selon un comptage arrêté au 10 septembre, les feux de forêt ont touché près de 100.000 hectares en Espagne depuis le début de l'année. Il s'agit de la superficie la plus vaste depuis 2012, d'après les chiffres du ministère de l'Environnement.