Feu vert pour l'entrée de la Lituanie dans l'euro en 2015

  • A
  • A
Feu vert pour l'entrée de la Lituanie dans l'euro en 2015
L'Union européenne a donné son accord, mercredi, pour que Vilnius devienne le 19e membre de la zone euro.@ MAXPPP
Partagez sur :

ÉLARGISSEMENT - L'Union européenne a donné son accord, mercredi, pour que Vilnius devienne le 19e membre de la zone euro.

Elle sera le 19e membre de la zone. La Commission européenne et la Banque centrale européenne ont donné mercredi leur feu vert pour l'entrée dans l'euro en janvier 2015 de la Lituanie.

La Lituanie "remplit maintenant tous les critères de convergence", a indiqué l'exécutif européen, qui propose "que la Lituanie puisse adopter l'euro le 1er janvier 2015". La décision doit être encore soumise aux dirigeants européens, puis validée par les ministres des Finances mi-juillet. Le Parlement aura également son mot à dire.
 

"Nos efforts ont été salués". Le commissaire européen chargé des affaires économiques, Olli Rehn, a salué la "politique budgétaire et les réformes économiques sérieuses" de la Lituanie. Ces efforts ont conduit à une "augmentation impressionnante de la prospérité des citoyens lituaniens", a-t-il ajouté.

"Nos efforts et le travail que nous avons fournis ont été salués", s'est félicité de son côté le Premier ministre lituanien, Algirdas Butkevicius, qui voit dans ce feu vert une étape vers "une croissance plus rapide", ainsi qu'une "vie meilleure pour tous les habitants du pays". "Compte tenu des développements à nos frontières, l'adoption de l'euro prend encore plus d'importance. C'est un pas supplémentaire vers plus de sécurité au niveau économique, financier et politique", a-t-il ajouté, sans mentionner directement les tensions avec la Russie.

Un rempart contre la Russie. Vilnius voit l'euro comme un rempart contre la Russie et une manière de renforcer son poids politique en Europe. Pays balte de 3 millions d'habitants, membre de l'UE depuis 2004, la Lituanie suit dans la voie de l'euro l'Estonie et la Lettonie voisine, déjà membres de l'euro depuis respectivement 2011 et 2014.

La décision annoncée mercredi "n'est qu'un début", a réagi le ministre lituanien des Finances, Rimantas Sadzius. "Nous devons nous assurer que cette nouvelle sera bien accueillie par la population et que le passage à l'euro se fera en douceur".

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460-1_scalewidth_460

VIDÉO - Panne de croissance pour l'Europe