Faux départ pour le tour du monde à la voile d'une ado

  • A
  • A
Faux départ pour le tour du monde à la voile d'une ado
Partagez sur :

La justice a reporté le départ du tour du monde à la voile de Laura Dekker, 13 ans, que les services sociaux veulent empêcher.

Laura Dekker reste à quai, pour l’instant. Cette Néerlandaise de 13 ans, qui souhaite faire le tour du monde à la voile en solitaire, a été placée vendredi sous la tutelle provisoire de la protection de l'enfance par la justice, qui veut repousser son départ.

"Les parents vont devoir négocier toutes les décisions importantes au sujet de Laura avec les services de protection de l'enfance, a indiqué le tribunal d'Utrecht dans un communiqué. Cela signifie que Laura ne peut commencer son voyage autour du monde sans leur accord."

Découvrez les images de Laura Dekker en compagnie de son père et de son avocat :

Une enquête sur "l'impact qu'aura le voyage sur l'état psychique et physique" de la jeune navigatrice doit être menée. Un expert psychologue indépendant a été nommé et un rapport doit être rendu d'ici au 16 octobre.

Maître Peter de Lange, l'avocat de Laura et de son père, Dick Dekker, a salué la "sagesse" des magistrats : "Le tribunal veut savoir comment elle s'est préparée, comment sera la sécurité sur le voilier, de quels moyens de communication elle disposera, c'est une très bonne décision."

Maître de Lange a toutefois réaffirmé que l’adolescente était suffisamment armée pour réaliser son rêve : "Laura sait exactement ce qu'elle veut, elle est une sportive de haut niveau, toutes ses qualités font d'elle presqu'une adulte. Elle est née sur un bateau, elle a du sel dans le sang."

Laura Dekker, qui navigue en solitaire depuis qu'elle a 6 ans, veut devenir la plus jeune navigatrice à réaliser un tour du monde à la voile en solitaire de deux ans (avec escales et assistance), qu’elle devait entamer en septembre à bord de son voilier "Guppy", un Hurley 800 de 8 mètres de long. La jeune fille avait elle-même trouvé des sponsors pour la financer. Le Britannique Mike Perham, 17 ans, détient ce record depuis jeudi, et la fin d'un voyage de 282 jours, accompagné par une équipe de soutien.

Soutenue par ses parents, l’adolescente s’est heurtée au Conseil de la protection des enfants, qui a saisi le tribunal des enfants pour lui demander de "suspendre l'autorité des parents" de Laura Dekker. L’affaire est remontée jusqu’au sommet de l’Etat : la secrétaire d’Etat à l’Education s’est dite opposée au projet de la jeune fille, au motif qu'elle ne pourrait suivre les cours pendant son périple.