Face au décret anti-immigration, Airbnb propose un hébergement gratuit aux réfugiés

  • A
  • A
Face au décret anti-immigration, Airbnb propose un hébergement gratuit aux réfugiés
Airbnb va proposer un hébergement gratuit aux personnes affectées, réfugiés comme voyageurs bloqués dans les aéroports, par ces restrictions. @ MARTIN BUREAU / AFP
Partagez sur :

Après Starbucks, c'est au tour d'Airbnb de répondre à sa manière au controversé décret Trump contre l'immigration : la société américaine propose un hébergement gratuit aux réfugiés. 

Tout comme Starbucks qui va recruter 10.000 réfugies dans les cinq prochaines années, la société Airbnb a décidé de répondre au controversé décret anti-immigration pris par le président Donald Trump, qualifié d'"injuste" par des grands patrons.

Un hébergement gratuit. Airbnb va proposer un hébergement gratuit aux personnes affectées, réfugiés comme voyageurs bloqués dans les aéroports par ces restrictions. "Airbnb fournit un hébergement gratuit aux réfugiés et à toute personne interdite d'entrée aux Etats-Unis", précise sur son compte Twitter Brian Chesky, le PDG, promettant des annonces supplémentaires.



Des mesures d'urgence spécifiques. "Contactez-moi si vous avez besoin d'hébergement", conclut-il. Le groupe entend recourir à son programme de catastrophes naturelles, qui prévoit que des hôtes proposent un logement à des personnes déplacées. La plateforme de location de meublés en ligne, dont environ 80% des offres d'hébergement sont hors des Etats-Unis, envisage aussi des mesures d'urgence spécifiques s'il n'y a pas d'hôtes à proximité du lieu où se trouve une personne frappée par le décret anti-immigration.

"Ouvrir les frontières nous rapproche. Les fermer divise encore un peu plus les Etats-Unis. Trouvons des moyens pour mettre en relation les gens et non les séparer", enjoint Brian Chesky. Son message a été reçu positivement par les membres du groupe.