Fabius : il y aura "probablement" des sanctions contre l'Ukraine

  • A
  • A
Fabius : il y aura "probablement" des sanctions contre l'Ukraine
Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius a annoncé, mercredi matin, qu'il y aurait "probablement" des sanctions contre l'Ukraine.@ MaxPPP
Partagez sur :

François Hollande et Angela Merkel s'exprimeront, eux aussi, sur la situation à l'issue du conseil des ministres franco-allemand.

 Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius a annoncé, mercredi matin, qu'il y aurait "probablement" des sanctions contre l'Ukraine où au moins 25 personnes ont été tuées entre mardi et mercredi, dans les afrontements entre manifestants et forces de l'ordre. Il s'exprimait à l'issue d'un Conseil des ministres ordinaire.

"Les gens qui sont responsables de ça ne peuvent rester impunis, avec les Allemands ce que nous souhaitons faire c'est la perspective de sanctions prises au niveau de l'Union européenne", a-t-il dit peu avant le début du conseil des ministres franco-allemand qui réunira à l'Elysée François Hollande, Angela Merkel et leurs gouvernements respectifs.

"Nous allons voir ça à l'heure du déjeuner et nous prendrons une position commune", a-t-il ajouté. "Il peut exister toute une échelle de sanctions, notamment des sanctions personnelles contre les éléments qui sont à l'origine de ces violences. Il faut que le plus vite possible la situation redevienne apaisée et que les uns les autres arrivent au dialogue", a poursuivi Laurent Fabius.

Par ailleurs, le président François Hollande et la chancelière Angela Merkel "exprimeront une position commune" sur la situation en Ukraine à l'issue du conseil des ministres franco-allemand qui se tiendra mercredi à l'Elysée, a-t-on appris auprès de l'Elysée.