Explosion en Chine : un accident dû à des explosifs clandestins

  • A
  • A
Explosion en Chine : un accident dû à des explosifs clandestins
L'explosion survenue dans la ville de Ningbo a fait deux morts et une vingtaine de blessés. @ AFP
Partagez sur :

Un suspect, accusé de fabrication et de commerce illégaux d'explosifs, a été interpellé. 

Une manipulation accidentelle d'explosifs clandestins est à l'origine de l'explosion qui a frappé ce week-end une grande ville portuaire de Chine et fait au moins deux morts et quelque 20 blessés, ont annoncé mardi les autorités.

Des explosifs illégaux. L'incident s'est produit dimanche sur un terrain vague de Ningbo, dans la province du Zhejiang. "Des destructions d'explosifs fabriqués illégalement ont eu lieu au niveau du point d'origine de l'explosion", a indiqué la police, qui a exclu la possibilité d'une explosion intentionnelle. Les autorités soupçonnaient lundi une fosse septique d'être le point d'origine de la déflagration.

Une destruction commencée la veille. "Une camionnette est venu déposer (les explosifs) sur le lieu de l'incident le 25 novembre (veille du drame) et les opérations de destruction ont débuté le soir même", a précisé la police après une enquête. "Les examens menés par les experts techniques estiment à l'unanimité que cette destruction, réalisée de manière imprudente, est à l'origine de l'explosion. La probabilité d'un acte intentionnel est écartée", selon les policiers.

Un suspect interpellé. Un suspect de 33 ans a été interpellé. Il est décrit comme un fugitif accusé de fabrication et de commerce illégaux d'explosifs. Selon la police, il aurait voulu se débarrasser des explosifs et aurait confié leur destruction à un ou plusieurs membres de sa famille.