Explosion d'un camion-citerne au Soudan-Sud : au moins 180 morts

  • A
  • A
Explosion d'un camion-citerne au Soudan-Sud : au moins 180 morts
Le mauvais état des routes au Soudan du Sud est souvent à l'origine d'accidents de ce type. @ AFP
Partagez sur :

L'explosion d'un camion-citerne accidenté a causé la mort d'au moins 180 personnes, jeudi, au Soudan du Sud.

Au moins 180 personnes sont mortes dans l'explosion jeudi au Soudan du Sud d'un camion-citerne accidenté dont elles tentaient de récupérer la cargaison de carburant, selon un nouveau bilan des autorités locales, vendredi.

Un bilan revu à la hausse. Un premier bilan dressé dans les heures ayant suivi la catastrophe faisait état de 85 morts et de plus de 100 blessés, mais un responsable de la localité, située à 300 km à l'ouest de la capitale Juba, interrogé par la radio Eye, John Ezkia, a indiqué vendredi que de nombreux blessés avaient succombé à leurs brûlures, portant le bilan à au moins 150 morts.

Un défaut d'équipement médical. L'accident s'est produit à l'ouest de la capitale Juba, dans la province d'Equateur occidental, dont le ministre de l'Information, Charles Kisagna, avait prévenu que le bilan risquait encore de s'alourdir. "Nous n'avons pas d'équipement médical et des blessés pourraient ne pas survivre faute de structure pour soigner les grands brûlés", a-t-il déclaré. Le camion citerne s'est d'abord renversé sur la route puis a explosé alors qu'une foule tentait de pomper l'essence qu'il transportait, a précisé le porte-parole de la présidence sud-soudanaise, Ateny Wek Ateny.

Des accidents fréquents. De tels accidents sont relativement fréquents au Soudan du Sud en raison du mauvais état du réseau routier. En juin 2013, un incident similaire avait fait une trentaine de morts en Ouganda, voisin du Soudan du Sud.