Explosion à New York : 29 blessés dont un grave

  • A
  • A
Explosion à New York : 29 blessés dont un grave
@ Bryan R. Smith / AFP
Partagez sur :

La motivation de l'auteur de l'attentat restait inconnue, dimanche, a indiqué le maire de la ville. 

Une explosion dans le quartier de Chelsea, à New York, d'origine encore inconnue, a fait samedi soir 29 blessés, dont un grave, ont indiqué les pompiers. Il pourrait s'agir d'un acte "intentionnel". 

L'explosion a eu lieu vers 20h30 locales sur la 23e rue, entre les 6e et 7e Avenues, un quartier huppé avec de nombreux bars et restaurants, très fréquenté le samedi soir. Une bombe est à l'origine de cette explosion, a indiqué le gouverneur de l'Etat de New York, sans que l'on sache par qui et pourquoi elle a été posée. Les 29 personnes blessées ont pu quitter l'hôpital, dimanche. 

Un deuxième engin explosif. Une cocotte-minute connectée par des fils à un téléphone portable a été retrouvée quelques rues plus loin du lieu de cette première explosion. Les médias diffusent la photo de l'objet afin de remonter à son acheteur :



Un procédé qui rappelle un souvenir douloureux aux Américains : c'est une cocotte-minute remplie d'explosifs qui avaient été utilisées par les frères Tsarnaev lors des attentats du marathon de Boston en 2013.

Une autre explosion un peu plus tôt. Cette explosion survient quelques heures après celle d'une bombe artisanale placée dans une poubelle dans l'Etat voisin du New Jersey, qui n'avait pas fait de blessé, près du parcours d'une course à pied organisée par les US Marines. L'engin était programmé pour exploser au moment où des centaines de coureurs de cette course de 5 kilomètres devaient passer près de la poubelle. Mais le départ de l'épreuve ayant été retardé, l'explosion n'a fait aucun blessé, a précisé Al Della Fave, porte-parole du procureur d'Ocean County. Il y avait quatre bombes à retardement, mais une seule a explosé, a ajouté Al Della Fave, interrogé par la chaîne CNN.



Aucune preuve d'un acte terroriste. "Il n'y a aucune preuve à ce stade de lien terroriste pour cet incident", a déclaré Bill de Blasio, le maire de New York, à propos de l'explosion survenue dans la ville. Il a également indiqué que, "sur la base des informations disponibles à ce stade", il n'y avait "pas de lien avec l'incident dans le New Jersey". Un peu plus tard, le maire a indiqué qu'il "y a eu une bombe", mais que les motivations de son poseur étaient inconnues. "S'agissait-il d'une motivation personnelle, d'une motivation politique, on ne sait pas encore".