Etienne Klein : Stephen Hawking "était confiné dans son corps et ça rendait son esprit plus libre"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Handicapé pendant des décennies, l'astrophysicien, décédé mercredi, avait repoussé les limites du savoir. Etienne Klein, philosophe et physicien dresse son portrait pour Europe 1.

L'astrophysicien Stephen Hawking, qui avait notamment travaillé sur les trous noirs, est mort à 76 ans, mercredi. L'annonce de son décès a suscité l'émotion dans le monde scientifique comme auprès du grand public.

Etienne Klein, philosophe et physicien, était l'invité de l'émission C'est arrivé cette semaine pour dessiner le portait d'un grand homme, "que les médecins avaient condamné à ne vivre que deux ou trois" ans quand il avait 20 ans, parce qu'atteint de la maladie de Charcot. "Il avait résisté à la mort pendant de nombreuses années."