États-Unis : une rare apparition de Melania Trump dans sa fonction de Première dame

  • A
  • A
États-Unis : une rare apparition de Melania Trump dans sa fonction de Première dame
Melania Trump a fait une rare apparition mercredi dans sa fonction de Première dame des États-Unis, pour saluer des femmes qui se sont distinguées dans la lutte contre les injustices.@ AFP
Partagez sur :

La "First lady" américaine a participé mercredi à une cérémonie saluant les femmes qui se sont distinguées dans la lutte contre les injustices.

Melania Trump a fait une rare apparition mercredi dans sa fonction de Première dame des États-Unis, pour saluer des femmes qui se sont distinguées dans la lutte contre les injustices. Entourée de 12 des 13 lauréates du Prix international des femmes de courage, Melania Trump a dénoncé les injustices et le mal, dans un discours convenu mais semblant parfois en porte-à-faux avec les déclarations de son mari sur l'immigration ou le thème sous lequel il a placé toute sa présidence: "l'Amérique d'abord".

"Nous devons maintenant commencer à nous battre contre nos vieilles peurs et nous battre pour la justice et nous élever contre le mal et les injustices où qu'elles se produisent", a déclaré Melania Trump, qui depuis l'investiture de son mari le 20 janvier ne fait que de rares apparitions officielles et réside pour l'essentiel à New York.



"Continuer à œuvrer pour donner plus de pouvoirs aux femmes". "En tant que leaders de cette communauté mondiale que nous partageons, nous devons continuer à œuvrer pour donner plus de pouvoirs aux femmes et du respect aux gens de toute provenance et de toute ethnicité, nous devons toujours nous souvenir que nous sommes tous des membres de la même race, la race humaine", a encore expliqué la Première dame.

Trois lauréates originaires de pays musulmans concernés par le décret. Trois des lauréates présentes viennent de pays musulmans frappés par le décret migratoire - pour l'heure bloqué par la justice - qui doit empêcher des terroristes potentiels d'entrer aux États-Unis sous le couvert d'un statut de réfugié ou d'un visa trop facilement attribué.

Saluant le courage des lauréates, Melania Trump a souligné que "ce sont des femmes comme elles qui vont lancer la bataille mondiale contre l'inhumanité". "Ensemble, avec la communauté internationale, les États-Unis doivent lancer un message clair: "nous vous avons à l’œil".