Etats-Unis : un mort lors d'une fusillade dans une université

  • A
  • A
Etats-Unis : un mort lors d'une fusillade dans une université
@ VANDERLEI ALMEIDA / AFP
Partagez sur :

Une partie de dés aurait dégénéré jeudi dans une université du Tennessee, provoquant la mort d'une personne et en blessant trois autres.

Une dispute liée à un jeu de dés a provoqué jeudi soir une fusillade dans une université du Tennessee, dans le sud des Etats-Unis. Un mort et trois blessés sont à déplorer, a indiqué la police locale vendredi. Un pistolet a été retrouvé sur les lieux de l'incident à la Tennessee State University, située à Nashville, mais aucune arrestation n'a été effectuée.

"Deux passantes innocentes" blessées. Une partie de dés a dégénéré jeudi soir en dispute verbale, puis en bagarre, a précisé la police. Un jeune homme de 19 ans, qui ne serait pas un étudiant de l'université et dont l'identité n'a pas été révélée, a été tué. Selon la police, deux étudiantes de 18 ans, "des passantes innocentes", ont aussi été hospitalisées. L'une se trouvait vendredi dans un état stable et devrait se remettre complètement tandis que l'autre avait pu sortir de l'établissement médical. Une troisième étudiante, également âgée de 18 ans, a été blessée très légèrement et n'a pas eu besoin de recevoir de soins médicaux.

Oregon, Arizona, Texas... Cet incident est le dernier en date d'une série de fusillades sur des campus américains. Le 1er octobre, un homme de 26 ans a tué neuf personnes avant de se suicider dans une université de l'Oregon. Dans les jours qui ont suivi, deux autres campus universitaires, l'un en Arizona et l'autre au Texas, ont été les théâtres de coups de feu qui ont fait deux morts au total.

305 fusillades depuis janvier. "C'est devenu une routine", avait lancé le président Barack Obama après la fusillade de l'Oregon, réclamant, comme il l'avait déjà fait à 15 reprises depuis son arrivée au pouvoir en 2009, une évolution de la loi pour mieux encadrer l'utilisation des armes individuelles. Depuis le début de l'année, les Etats-Unis ont été le théâtre de 305 fusillades de masse, selon le site Shootingtracker.