États-Unis : Trump fera don de son salaire présidentiel "dès la fin de l'année"

  • A
  • A
États-Unis  : Trump fera don de son salaire présidentiel "dès la fin de l'année"
Donald Trump avait promis à plusieurs reprises durant la campagne qu'il "ne prendrait pas ce salaire" mais ne toucherait qu'un dollar, le minimum légal imposé.@ AFP
Partagez sur :

Le président américain fera don des 400.000 dollars de son salaire annuel à une organisation caritative. Il souhaite même que la presse l'aide à la choisir.

Donald Trump fera don "dès la fin de l'année" des 400.000 dollars de son salaire annuel de président à une organisation caritative et souhaite même que la presse l'aide à la choisir, a annoncé lundi son porte-parole Sean Spicer.

Éviter un "examen minutieux". Interrogé lors de son point de presse quotidien sur une promesse de campagne du milliardaire, Sean Spicer a rappelé que Donald Trump avait "fait une promesse au peuple américain et qu'il voulait faire un don à une œuvre de charité".

Plus inhabituel pour un président qui a fait de l'affrontement avec les grands médias américains un exercice presque quotidien, Sean Spicer a précisé que Donald Trump souhaite que la presse "aide à déterminer où ira l'argent". Un moyen pour la Maison-Blanche d'éviter "un examen minutieux" du don, a souligné Sean Spicer sur le ton de l'ironie, l'administration reprochant à une bonne partie de la presse de la soumettre à une véritable inquisition.

Hoover et Kennedy, avant lui. Donald Trump avait promis à plusieurs reprises durant la campagne qu'il "ne prendrait pas ce salaire" mais ne toucherait qu'un dollar, le minimum légal imposé. Avant lui, Herbert Hoover et John F. Kennedy avaient également fait don de leurs salaires de Président à des œuvres caritatives.

Durant la campagne présidentielle, Donald Trump s'était retrouvé au centre d'accusations sur la gestion de sa Fondation, le Washington Post révélant en septembre que le milliardaire avait utilisé 258.000 dollars de dons à sa Fondation à des fins personnelles.