Etats-Unis : un divorce à près d'un milliard de dollars

  • A
  • A
Etats-Unis : un divorce à près d'un milliard de dollars
@ REUTERS
Partagez sur :

Harold Hamm, un magnat du pétrole, va devoir verser près d'un milliard de dollars, soit près de 800 millions d'euros, à son ex-épouse.

Il s'agit de l'une des procédures de divorce les plus onéreuses de l'histoire américaine. Harold Hamm, le patron de la compagnie pétrolière américaine Continental Resources, a été condamné à verser plus de 995 millions de dollars, soit près de 800 millions d'euros, à son ex-femme, Sue Ann.

Une fortune colossale. Harold Hamm, 68 ans, est aussi l'un des hommes les plus riches des Etats-Unis : le magazine Forbes le classe à la 33ème place (sur 400) des Américains les plus fortunés, puisque sa participation dans Continental Resources (68%) représente près de 14 milliards de dollars. En 2012, l'homme figurait même dans la liste annuelle des 100 personnes les plus influentes en 2012 du même magazine, qui notait alors qu'il avait su faire prospérer son entreprise grâce à l'exploitation du gaz de schiste.

Une pension mensuelle de 7 millions de dollars. Mais un juge d'un tribunal de l'Oklahoma a décidé qu'il devrait payer exactement 995.481.852 dollars à son ex-épouse Sue Ann, 58 ans. Dans le détail, et après avoir déjà payé 22 millions de dollars, il devra débourser 322.731.842 dollars avant le 31 décembre, puis verser à son ex-épouse une "pension mensuelle de 7 millions de dollars à partir du 20 janvier 2015 et avant le 20 de chaque mois" jusqu'à ce que la somme totale (650 millions de dollars) soit atteinte. Harold Hamm peut faire appel du jugement.