Etats-Unis : nouvelle urgence sur le plafond de la dette

  • A
  • A
Etats-Unis : nouvelle urgence sur le plafond de la dette
Un défaut de paiement des Etats-Unis aurait des conséquences pires que la faillite de Lehman Brothers en 2008, selon le FMI.@ REUTERS
Partagez sur :

FINANCES - Les États-Unis auront épuisé leur capacité légale d'emprunt vendredi. Seul le Congrès peut relever ce plafond.

"Le temps presse", a prévenu lundi le secrétaire américain au Trésor, Jacob Lew, rappelant au Congrès que le plafond de la dette arrive à échéance vendredi. Il est "impératif que le Congrès agisse immédiatement pour accroître notre capacité d'emprunt", insiste Jacob Lew dans un discours à Washington. Les Etats-Unis auront épuisé leur capacité légale d'emprunt vendredi et seul le Congrès a la prérogative de relever le plafond d'endettement.

Après cette date, "le Trésor sera obligé d'user de mesures extraordinaires pour continuer à financer le gouvernement", affirme le secrétaire au Trésor, ajoutant que ces mesures ne pourront durer "que pendant une brève période" et qu'elles seront épuisées "à la fin du mois". "Sans pouvoir emprunter, très vite, il ne sera pas possible de faire face aux obligations financières de l'Etat fédéral", avertit-il encore. Il est temps "d'éviter les gesticulations politiques de ces dernières années qui ont fait tant de mal à l'expansion économique", a-t-il assené.

A l'automne dernier, les services administratifs fédéraux ont fermé pendant plus de deux semaines ("shutdown") à cause d'un bras de fer au Congrès sur le budget et la dette. Le Congrès avait finalement conclu un accord pour la réouverture de l'administration suspendant le plafond de la dette jusqu'au 7 février, à la fin de cette semaine. L'endettement public s'établit actuellement à 17.300 milliards de dollars.

sur le même sujet, sujet,

Pourquoi le monde a peur du "shutdown"

Un nouveau shutdown évité aux Etats-Unis

Retour au travail pour les États-Unis

Un "shutdown" européen est-il possible ?