États-Unis : Michael Flynn avait informé l'équipe Trump qu'il était visé par une enquête

  • A
  • A
États-Unis : Michael Flynn avait informé l'équipe Trump qu'il était visé par une enquête
L'équipe de Donald Trump a décidé de nommer Michael Flynn malgré l'enquête en cours@ TIMOTHY A. CLARY / AFP
Partagez sur :

Michael Flynn avait informé Donald F. McGahn II, alors responsable juridique de l'équipe de transition, qu'il était visé par une enquête fédérale pendant la campagne.

L'ancien conseiller à la sécurité nationale Michael Flynn avait informé l'équipe de transition du président Donald Trump, plusieurs semaines avant l'investiture, qu'il faisait l'objet d'une enquête fédérale pour avoir secrètement travaillé comme lobbyiste, rémunéré, auprès de la Turquie pendant la campagne, rapporte jeudi le New York Times.

Une nomination envers et contre tout. Michael Flynn l'a d'abord dit le 4 janvier à Donald F. McGahn II, alors responsable juridique de l'équipe de transition, et aujourd'hui conseiller juridique de la Maison-Blanche, précise le quotidien qui s'appuie sur deux sources. En dépit de cet avertissement, le président américain a nommé Michael Flynn à la tête du Conseil national de Sécurité, ce qui donne accès à presque tous les secrets détenus par les agences américaines de renseignement.