Etats-Unis : le tireur d'un planning familial du Colorado présenté à un juge

  • A
  • A
Etats-Unis : le tireur d'un planning familial du Colorado présenté à un juge
@ AFP
Partagez sur :

Trois morts et neuf blessés : c'est le bilan de la sanglante fusillade qui a éclaté vendredi soir dans un centre de planning familial du Colorado. 

L'auteur présumé d'une tuerie vendredi dans un centre de planning familial du Colorado, dans l'ouest des Etats-Unis, devait comparaître pour la première fois lundi devant un juge, qui pourrait l'inculper de meurtre et tentative de meurtre.

En visioconférence depuis sa prison. Robert Lewis Dear, 57 ans, sera présenté au juge par vidéoconférence du centre de détention du comté d'El Paso, où il est incarcéré, à 13H30 heure locale. Il s'était introduit vendredi dans un centre de la grande organisation américaine de planning familial Planned Parenthood, à Colorado Springs, avant d'ouvrir le feu durant cinq heures, tuant un policier et deux de ses concitoyens et faisant neuf blessés légers. La fusillade a provoqué la colère du président Barack Obama, qui a une nouvelle fois dénoncé l'accès aux "armes de guerre" dans le pays.

"Plus de bébés en petits morceaux". Selon la chaîne NBC News, citant des responsables de la sécurité, l'homme a dit au cours d'un premier interrogatoire qu'il ne voulait "plus de bébés en petits morceaux". Les centres de planning familial, qui fournissent des services gynécologiques à un grand nombre de femmes (examens, contraception, avortements...) se sont récemment retrouvés au coeur d'une polémique en raison de la diffusion de vidéos qui laissaient entendre que l'organisation vendait des cellules foetales. Mais Planning Parenthood a affirmé que ces vidéos étaient truquées et estimé qu'elles encourageraient des actes de violence.

Plusieurs veillées ont rendu hommage aux victimes durant le week-end à Colorado Springs, deuxième plus grande ville du Colorado et bastion conservateur.