Etats-Unis : le prochain débat républicain annulé après le boycott de Donald Trump

  • A
  • A
Etats-Unis : le prochain débat républicain annulé après le boycott de Donald Trump
Donald Trump et Marco Rubio, lors d'un débat organisé par Fox News, le 3 mars dernier.@ CHIP SOMODEVILLA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Après l'annonce de boycott de Donald Trump, Fox News a annulé mercredi le débat prévu lundi prochain entre les trois candidats à l'investiture républicaine.

La chaîne d'informations américaine Fox News a annulé mercredi le débat prévu lundi prochain entre les trois candidats à l'investiture républicaine, après l'annonce de boycott du favori Donald Trump.

"Je pense que nous avons eu assez de débats". "Le débat de Salt Lake City est annulé", a indiqué dans un communiqué Michael Clemente, vice-président exécutif des informations de Fox News, qui organisait le débat en partenariat avec le parti républicain. "Je pense que nous avons eu assez de débats", avait annoncé plus tôt Donald Trump sur la même antenne. Le milliardaire avait prévenu vendredi dernier lors d'une conférence de presse qu'il estimait qu'il était "temps d'arrêter les débats". Douze ont eu lieu depuis août, bien que le milliardaire en ait boycotté un fin janvier dans l'Iowa, également sur Fox News.

"Combien de fois les mêmes gens peuvent poser les mêmes questions? J'étais très surpris d'entendre que Fox faisait un nouveau débat, personne ne m'a prévenu et je n'y serai pas", a-t-il dit, ajoutant qu'il prononcerait au même moment un discours à Washington à la conférence annuelle du groupe de pression américain pro-israélien Aipac, où Hillary Clinton doit également s'exprimer. 

"S'il change d'avis, nous serons là". Dans la foulée, le gouverneur de l'Ohio, John Kasich, avait fait savoir qu'il ne participerait probablement pas, en l'absence de Donald Trump. "Nous avions espéré contraster l'approche positive et consensuelle du gouverneur Kasich pour résoudre les problèmes à la campagne de division de Trump. S'il change d'avis, nous serons là", a déclaré son conseiller John Weaver. Le sénateur du Texas Ted Cruz prévoyait donc d'annuler sa participation, selon CBS. "Ted Cruz a exprimé son désir de débattre avec Trump et Kasich, ou les deux. Mais, évidemment, il faut plus qu'un seul participant", a dit le responsable de Fox News, Michael Clemente.

Douze débats contre une vingtaine en 2008 et 2012. Le nombre de débats est en fait, cette année, inférieur aux saisons précédentes, après une reprise en main du calendrier par le parti. Une vingtaine avaient été organisés aux primaires républicaines de 2012 et 2008. En 2007 et 2008, Barack Obama et Hillary Clinton s'étaient également affrontés plus de 20 fois. Le comité républicain national (RNC) n'avait pas encore officiellement réagi à ces annonces.