Etats-Unis : le candidat Sanders porte plainte contre le parti démocrate

  • A
  • A
Etats-Unis : le candidat Sanders porte plainte contre le parti démocrate
Le sénateur démocrate Bernie Sanders, le 14 novembre.@ MANDEL NGAN / AFP
Partagez sur :

L'accès aux données du parti avait été coupé à l'équipe de Bernie Sanders, soupçonnée d'avoir accédé aux données de sa rivale Hillary Clinton.

L'équipe de campagne de Bernie Sanders, candidat à l'investiture démocrate pour la présidentielle américaine de 2016, a porté plainte vendredi contre le parti démocrate qui l'avait sanctionnée pour avoir accédé aux données de sa rivale Hillary Clinton. L'instance dirigeante du parti démocrate a suspendu jeudi l'accès à sa base de données pour le sénateur du Vermont, qui occupe la deuxième position dans les sondages derrière Hillary Clinton, l'ultra-favorite des primaires.

Un employé renvoyé. Une mesure sévère, car Bernie Sander ne pourra plus aller consulter cette base de données sur les électeurs démocrates à l'échelle nationale. Or les candidats se basent sur ces éléments pour bâtir leurs stratégies de campagne. L'équipe de Sanders a finalement porté plainte vendredi soir contre la direction du parti démocrate devant un tribunal du District de Columbia. Elle a également renvoyé l'employé concerné. Le problème informatique est survenu mercredi lorsqu'un pare-feu s'est désactivé, rendant accessibles des données exclusives de la campagne Clinton. Le salarié renvoyé a démenti avoir cherché à espionner Hillary Clinton. 

Quatre comptes associés à Sanders. Selon le parti démocrate, l'équipe Sanders ne pourra avoir de nouveau accès à sa base de données qu'après s'être expliquée sur l'incident et avoir prouvé qu'aucune donnée n'a été effacée. Selon le Washington Post et le New York Times, quatre comptes associés à la campagne Sanders ont effectué des recherches dans les données d'Hillary Clinton. Le porte-parole de campagne de Bernie Sanders a déploré le problème informatique, qualifiant le comportement de l'employé renvoyé "d'inacceptable". Cela promet un débat télévisé enflammé entre les deux candidats à la Maison Blanche, qui se retrouvent samedi soir.