États-Unis : "les équipes d'Obama vont former celles de Trump"

  • A
  • A
Partagez sur :

Jean-Eric Branaa, spécialiste des États-Unis, explique la passation de pouvoir des présidents américains, alors que Barack Obama a rencontré Donald Trump jeudi. 

Donald Trump a deux mois pour préparer son entrée en fonctions. Le futur président a rencontré Barack Obama pour enclencher la transition entre les deux hommes, jeudi à la Maison-Blanche. Objectif de cette conversation : s'assurer que la passation de pouvoir se déroulera de la meilleure manière possible.

"Ils vont discuter de la manière dont les équipes de Donald Trump vont se mettre en place. C’est-à-dire que les équipes de Barack Obama vont ‘former’ celles de Donald Trump en leur transmettant les dossiers, les contacts et en leur expliquant leur façon de travailler. Le moindre document d’un ministère appartient au peuple, il est donc transmis au successeur", a expliqué Jean-Eric Branaa, spécialiste des États-Unis interrogé jeudi sur Europe 1.

"La transition se passe toujours bien." "Au niveau des chefs d’État, ils vont mettre en place un calendrier de travail. Donald Trump va être informé de toutes les décisions prises par Barack Obama. Si par exemple il y a une guerre, Barack Obama en informera son successeur et il lui demandera son avis", a poursuivi le spécialiste des États-Unis. 

Si les deux hommes ne s’apprécient guère, la passation de pouvoir devrait cependant se dérouler sans heurts. "La transition se passe toujours bien. Après s’être battu comme des beaux diables, on concède la défaite, on se serre la main puis on se met parfois au service de l’autre", a conclu Jean-Eric Branaa. Donald Trump sera officiellement investi le 20 janvier prochain.