Etats-Unis : la tempête Florence devrait devenir un ouragan "majeur"

  • A
  • A
Etats-Unis : la tempête Florence devrait devenir un ouragan "majeur"
"Le risque d'impacts directs continue de croître", a fait savoir le Centre national des ouragans. @ Jose ROMERO / NOAA/RAMMB / AFP
Partagez sur :

Les personnes se trouvant "le long de la côte Est américaine, en particulier depuis le nord de la Floride jusqu'à la Caroline du Nord, devraient surveiller de près la progression de Florence", a déclaré le Centre national des ouragans.

La tempête Florence devrait se transformer en un ouragan "majeur et dangereux" dimanche près de la côte sud-est des Etats-Unis, a indiqué le Centre national des ouragans (NHC), en appelant à la vigilance. Les personnes se trouvant "le long de la côte Est américaine, en particulier depuis le nord de la Floride jusqu'à la Caroline du Nord, devraient surveiller de près la progression de Florence, s'assurer qu'ils ont leur plan ouragan en place et suivre les conseils des autorités locales, "a affirmé le NHC, basé à Miami.

Des incertitudes sur les mouvements de l'ouragan et son intensité. "Il est prévu que Florence devienne un ouragan majeur et dangereux près de la côte sud-est des Etats-Unis d'ici" dimanche soir, "et le risque d'impacts directs continue de croître", a-t-il ajouté. "Toutefois, en raison de l'incertitude sur ses mouvements et son intensité, il est trop tôt pour déterminer le moment exact, le lieu et l'ampleur de ces impacts", a-t-il poursuivi.

L'état de catastrophe naturelle décrété en Caroline du Nord. Le gouverneur de Caroline du Nord Roy Cooper a déclaré l'état d'urgence vendredi pour se préparer aux possibles conséquences d'un impact, et la Caroline du Sud a suivi samedi. La Marine américaine a de son côté ordonné à tous ses navires de quitter la zone de Hampton Roads en prévision de l'ouragan Florence. L'océan bordant les côtes des Bermudes et les régions concernées aux Etats-Unis sera très agité jusqu'à la semaine prochaine, a averti le NHC, soulignant que les "vagues provoqueront de dangereux courants".