États-Unis : "J'aime les Hispaniques !", déclare Trump en mangeant un taco

  • A
  • A
États-Unis : "J'aime les Hispaniques !", déclare Trump en mangeant un taco
Donald Trump.@ WIN MCNAMEE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Donald Trump, dont le programme prévoit l'expulsion des immigrés sans papier, veut partir à la conquête de l'électorat hispanique.

Le candidat probable du parti républicain à la Maison-Blanche, Donald Trump a tenté jeudi d'amadouer les électeurs hispaniques en postant sur les réseaux sociaux une photo de lui, mangeant un taco, avec pour légende "J'aime les Hispaniques !".



"Joyeux 5 mai". Donald Trump a posté sur Twitter et Facebook le message "Happy #CincoDeMayo !". Rapidement suivi par un autre, accompagné d'une photo du magnat de l'immobilier assis à son bureau avec un "taco bowl" devant lui, souriant à pleines dents et fourchette garnie en main : "les meilleurs plats de tacos sont faits au Trump Tower Grill. J'aime les Hispaniques !".

Opinion défavorable. Il entendait ainsi marquer la commémoration du Cinco de Mayo (5 mai, en français), une date importante pour les Mexicains. Les Américains d'origine hispanique sont un électorat de plus en plus important aux Etats-Unis. Mais les sondages montrent qu'environ trois quarts d'entre eux ont une opinion défavorable du milliardaire, qui a insulté les immigrants mexicains l'an dernier en les traitant notamment de "violeurs". Il a également promis d'expulser des millions d'immigrés sans papiers, en grande majorité originaires d'Amérique latine, et de construire un mur le long de la frontière avec le Mexique pour endiguer l'immigration clandestine et l'importation de drogues.

Réplique de Clinton. Dans les minutes qui ont suivi, sa probable adversaire démocrate Hillary Clinton a répliqué. Faisant référence directement à la déclaration d'affection de Donald Trump pour les Hispaniques, elle a ajouté une citation du milliardaire mercredi sur NBC où il disait qu'"ils vont tous être expulsés". D'autres critiques étaient sur un registre plus léger, comme celle de Miss Virginie occidentale 2015 Andrea Mucino. Donald Trump y tenait un meeting jeudi soir. "Vous ne mangez pas un taco bowl à New York parce que vous êtes en WV (West Virginia, ndlr) aujourd'hui, Cinco de Mayo n'est pas une fête hispanique mais mexicaine, et vous êtes de la même couleur que le taco", a-t-elle écrit sur Facebook.