Etats-Unis : innocenté 40 ans après sa condamnation

  • A
  • A
Etats-Unis : innocenté 40 ans après sa condamnation
@ CAPTURE D'ECRAN YOUTUBE
Partagez sur :

Kwame Ajamu, condamné pour un meurtre commis en 1975, a été innocenté mardi par la justice américaine.

Kwame Ajamu a passé 27 ans en prison pour un meurtre qu'il n'avait pas commis. Cet Américain de 56 ans a été innocenté mardi par la justice de l'Ohio, quarante ans après les faits, rapporte la chaîne NBC News.

Condamné avec deux autres jeunes. En 1975, le cambriolage d'un magasin de la banlieue de Cleveland tourne mal et un vendeur est tué. Trois jeunes gens sont arrêtés : Kwame Ajamu, qui s'appelait alors Bridgeman, ainsi que son frère Wiley et Ricky Jackson. Initialement condamnés à mort, les trois jeunes hommes voient leur condamnation transformée en peine de prison, raconte The Washington Post.

A l'époque, le témoin-clé est un enfant de 12 ans, Eddie Vernon. Mais voilà que le mois dernier, des années après les faits, Eddie Vernon fait volte-face et admet n'avoir jamais assisté au meurtre. Il accuse alors les enquêteurs de l'avoir à l'époque forcé à témoigner. 

"Heureux que ce combat soit terminé". Dans la foulée, les deux coaccusés de Kwame Ajamu, aujourd'hui âgés de 60 et 57 ans, sont libérés. Et l'affaire ne connaît son épilogue que mardi, quand la juge annonce à Kwame Ajamu, qui est libre depuis 2003, qu'il est définitivement innocenté.

Kwame Ajamu serrant la main de la juge après avoir appris qu'il est innocenté :



"Je suis heureux que ce combat soit terminé", a-t-il confié. Une autre bataille va désormais commencer pour lui : les trois hommes pourraient demander jusqu'à 4,1 millions de dollars, soit 3,3 millions d'euros, de réparation pour l'injustice dont ils ont été victimes.