Minnesota : neuf blessés à l'arme blanche, Daech revendique

  • A
  • A
Minnesota : neuf blessés à l'arme blanche, Daech revendique
Partagez sur :

Plusieurs blessés ont été conduits à l'hôpital, selon la police qui a indiqué qu'une enquête était en cours. L'assaillant a été abattu, l'EI revendique l'attaque.

Un homme faisant "des références à Allah" a blessé neuf personnes, samedi soir, à l'arme blanche, dans un centre commercial de l'Etat du Minnesota (nord des Etats-Unis), avant d'être abattu par un policier qui n'était pas en service, a annoncé la police. Dimanche, l'agence de communication de l'organisation Etat Islamique (EI) a revendiqué la paternité de l'attaque : "L'exécutant des attaques au couteau menées dans le Minnesota hier était un soldat de l'Etat islamique, en réponse aux appels à prendre pour cibles les ressortissants des pays appartenant à la coalition des croisés", peut-on lire dans le communiqué.

L'homme n'était connu de la police que pour des infractions mineures au code de la route. L'attaquant est entré dans le centre commercial, dans cette ville de près de 70.000 habitants, vers huit heures du soir heure locale. Il portait l'uniforme d'un service de sécurité privé, et avait sur lui au moins un couteau, a précisé la police. L'homme a été identifié, mais n'était connu de la police que pour des infractions mineures au code de la route. Le chef de la police a indiqué qu'à ce stade, cette attaque ne semblait pas liée à aucun autre événement.Plusieurs blessés ont été conduits à l'hôpital, et l'un d'eux a dû être maintenu hospitalisé. Le centre commercial a été fermé jusqu'à nouvel ordre.

La police fédérale américaine considère, de son côté, que l'attaque était "potentiellement" un acte terroriste, selon l'agent du FBI qui dirige l'enquête. "Nous enquêtons sur ces événements comme un potentiel acte de terrorisme. Je dis bien potentiel. Il y a encore beaucoup de choses qu'on ne sait pas pour le moment, si le suspect était en contact, ou a été inspiré par une organisation terroriste étrangère", a dit cet agent, Rick Thornton.