Etats-Unis : fusillade mortelle dans un cinéma en Louisiane

  • A
  • A
Etats-Unis : fusillade mortelle dans un cinéma en Louisiane
Une fusillade a fait trois morts dans un cinéma de Louisiane@ Stacy Revere / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Un homme a ouvert le feu dans un cinéma de Louisiane, au sud des Etats-Unis vendredi, tuant deux personnes et en blessant sept autres, avant de se suicider.

Nouvelle fusillade mortelle aux Etats-Unis. Un homme a ouvert le feu jeudi dans un cinéma de Louisiane, tuant au moins deux personnes et en blessant neuf autres, avant de mettre fin à ses jours, a annoncé la police. La fusillade a eu lieu dans le cinéma Grand 16 de la ville de Lafayette pendant la projection de la comédie Crazy Amy (Trainwreck en version originale).

Trente minutes après le début de la projection, un homme a ouvert le feu dans la salle. "Il n'a rien dit et je n'ai entendu personne crier", a indiqué une femme qui a assisté à la scène.

Un geste pour l'heure inexpliqué. Le tireur a été décrit par la police comme un homme blanc âgé d'une cinquantaine d'années, apparemment sans domicile fixe. La police a découvert "des perruques et des lunettes" dans la chambre d'hôtel où il résidait à Lafayette, ville dans laquelle il se trouvait depuis début juillet. Il habitait auparavant dans l'Alabama. "Il ne travaillait avec personne ou n'était lié à personne", a précisé le chef de la police municipale,

Le marginal est décédé après avoir retourné l'arme contre lui, se sachant cerné par les forces de l'ordre. "Il paraît certain qu'il avait l'intention de tirer et de prendre la fuite, mais comme la réponse des forces de l'ordre a été très rapide, il a dû retourner à l'intérieur du cinéma et c'est là qu'il s'est suicidé par balle", a déclaré vendredi Jim Craft, chef de la police de Lafayette. Pour l'heure, rien ne permettait dans l'immédiat d'expliquer son geste. "Le tireur est mort. Peut-être ne saurons-nous jamais" pourquoi il a ouvert le feu dans ce cinéma, a indiqué l'officier américain.

Une victime toujours en état critique. Des images de télévision montraient des dizaines de voitures de police et d'ambulances devant le cinéma. Les blessés ont été transportés à l'hôpital, a dit Clay Henry, du service Acadian Ambulance, à la chaîne de télévision CNN. Une victime reste dans un état critique.

"Prières pour Lafayette au Grand Theater. Discute avec le colonel de la police d'Etat à propos de la fusillade à Lafayette", a tweeté le gouverneur de Louisiane et candidat aux primaires républicaines Bobby Jindal, arrivé sur place. L'actrice Amy Schumer, tête d'affiche de la comédie potache de Judd Apatow projetée au moment de la fusillade, s'est dite "le coeur brisé" sur Twitter.

Cette fusillade intervient alors qu'un jury du Colorado délibère pour condamner ou non à mort un jeune homme reconnu coupable du meurtre de 12 personnes lors d'une fusillade dans un cinéma d'Aurora en juillet 2012 pendant la projection du film de Batman : The Dark Knight Rises.