États-Unis : en un mois, Donald Trump a passé 25 heures à jouer du golf et 18 à tweeter

  • A
  • A
États-Unis : en un mois, Donald Trump a passé 25 heures à jouer du golf et 18 à tweeter
Donald Trump a passé 25 heures à jouer au golf en un mois de présidence@ MANDEL NGAN / AFP
Partagez sur :

Selon les calculs du "Washington Post", le nouveau président américain a passé plus de temps à jouer au golf qu'à rencontrer des chefs d'État étrangers.

En un mois de présidence (du 20 janvier au 20 février), Donald Trump a passé les trois-quarts de son temps à Washington, le reste en Floride, affirme le Washington Post mardi. Il a ainsi consacré 18 heures à envoyer des tweets ou encore 25 à jouer au golf, son sport favori, détaille le journal.

182 heures consacrées à son métier de président. Le journal américain a fait les comptes. En se basant sur les points presse du matin et du soir donnés par la Maison-Blanche, le quotidien a pu retracer l'emploi du temps du nouveau président et décortiquer les heures qu'il consacre à ses différentes activités. Sur 744 heures, Donald Trump a passé 182 heures à travailler. Un calcul qui ne prend pas en compte les réunions en dehors de ces heures ou encore la lecture de documents en rapport avec son travail.

Six heures de signatures de décrets. Plus précisément, Donald Trump a consacré six heures à des briefings du renseignement, quatre heures en conférence de presse, six heures à signer des décrets et des règlements, 21 heures à téléphoner ou à rencontrer des chefs d'État étrangers ou encore 14 heures à participer à des sessions de travail avec différents groupes. Des activités qu'il a exercées à Washington où il a passé les trois-quarts de son temps. Le reste, il l'a passé dans sa villa de Mar-a-Lago en Floride. 

128 tweets en un mois. Comme pendant sa campagne, Donald Trump a continué à tweeter très régulièrement depuis sa prise de fonction. Le Washington Post a calculé qu'il avait passé 18 heures à poster des messages, souvent pour critiquer la presse, sur le réseau social. Et pour cela, il utilise toujours son compte personnel malgré la création d'un compte officiel pour sa présidence. Le quotidien a pris en compte les 128 tweets postés depuis un smartphone Android (l'appareil personnel du président) qu'il a multiplié par le temps moyen passé à rédiger un message. 

Toujours la même passion pour le golf. Donald Trump est un fan de green et ne s'en cache pas. Il possède même plusieurs terrains. Et ce ne sont pas ses nouvelles fonctions qui l'ont détourné de son loisir favori. En 30 jours, il a passé 25 heures à jouer au golf, notamment lors de ses week-end en Floride. Une activité dévorante qui pourrait bien embarrasser même son équipe qui tente de justifier ce loisir.