Etats-Unis : elle filme le viol de son amie sur Periscope

  • A
  • A
Etats-Unis : elle filme le viol de son amie sur Periscope
La jeune femme et l’auteur du viol sont tous deux inculpés d'enlèvement, de viol, d'agression sexuelle et de diffusion de matériel sexuel impliquant une mineure.@ Capture d'écran
Partagez sur :

Une jeune Américaine de 18 ans risque jusqu’à 40 ans de prison pour avoir filmé et diffusé en direct le viol de son amie sur Periscope.

Les scandales liés à l’application Periscope n’en finissent plus de défrayer la chronique. Après Serge Aurier, le joueur du PSG, qui traite son entraîneur de "fiotte", après les employés de SFR qui détruisent en direct le téléphone d’un client ou encore ces détenus qui se filment depuis leur prison, le cas de Marina Alexeevna Lonina, une jeune Américaine de 18 ans, est autrement plus grave. La jeune femme, originaire de l’Ohio, a été inculpée mercredi par un grand jury pour avoir filmé le viol d’une de ses amies, en février, rapporte la chaîne WCMH.

Selon Ron O'Brien, procureur du comté de Franklin, les deux jeunes femmes de 18 et 17 ans ont rencontré Raymond Gates, 29 ans, au cours d’une soirée. Une série d'événements encore inconnus a conduit au viol de l’une d’entre elles. Une scène filmée par son amie et diffusée en direct sur Periscope. La jeune femme est également accusée d'avoir pris une photo de son amie nue, la nuit précédant l’agression.

Jusqu'à 40 ans de prison. Marina Alexeevna Lonina et l’auteur du viol sont tous deux inculpés d'enlèvement, de viol, d'agression sexuelle et de diffusion de matériel sexuel impliquant une mineure. Ils risquent chacun une peine pouvant aller jusqu'à 40 ans de prison.