Etats-Unis : Donald Trump a passé le tiers de sa première année de mandat dans ses propriétés

  • A
  • A
Etats-Unis : Donald Trump a passé le tiers de sa première année de mandat dans ses propriétés
Au total, sur l'année 2017, Donald Trump a passé 112 jours dans ses hôtels. Image d'illustration.@ SAUL LOEB / AFP
Partagez sur :

L'opposition démocrate y voit un possible conflit d’intérêts entre sa fonction de président et l'empire immobilier qu'il a fondé dans le passé. 

Donald Trump a été investi le 20 janvier dernier 45e président des Etats-Unis. Mais il n'en a pas pour autant oublié son ancien job à la tête de son empire immobilier. L'ex-homme d'affaires a en effet passé un tiers de sa première année de mandat dans ses propriétés privées, selon Les Echos. L'opposition démocrate y voit un possible conflit d'intérêts. 

112 jours. Au total, sur l'année 2017, Donald Trump a passé 112 jours dans ses hôtels et golfs. Car, en plus d'y séjourner pendant ses vacances (17 jours en été et pour les fêtes de Thanksgiving et Noël), le président américain quitte aussi la Maison-Blanche presque chaque week-end et jour "off". De plus, il reçoit aussi dans ses propriétés les chefs d'Etat lors de leurs visites officielles.

La publicité de son empire immobilier ? Pour les démocrates, cette habitude cache un possible conflit d'intérêts. Tout en étant président, Trump trouve, selon eux, le moyen de faire la publicité de son empire immobilier, bien qu'il ait confié la direction de ce dernier à ses enfants il y a un an. 

35 parcours de golf. La pratique du golf de Donald Trump est aussi critiquée par des médias américains. Depuis janvier 2017, le président américain a en effet joué 35 fois. En guise de comparaison, sur sa première année de mandat, son prédécesseur démocrate avait foulé le green 24 fois. Donald Trump avait d'ailleurs critiqué Barack Obama pour sa trop grande pratique du golf.