États-Unis : deux médailles de Jesse Owens remportées aux JO-1936, vendues aux enchères

  • A
  • A
États-Unis : deux médailles de Jesse Owens remportées aux JO-1936, vendues aux enchères
Jesse Owens avait remporté quatre médailles d'or à Berlin en 1936@ B / W ONLY / STR / AFP FILES / AFP
Partagez sur :

C'est la seconde fois qu'une médaille de l'athlète Jesse Owens est vendue aux enchères. La première avait atteint le prix de 1,3 million d'euros en 2013.

Deux des quatre médailles d'or remportées par le légendaire sprinteur américain Jesse Owens lors des JO-1936 de Berlin, vont être vendues aux enchères en août prochain, a annoncé la société Heritage Auctions.

Des médailles passées de main en main. Selon Heritage Auctions, ces deux médailles d'or avaient été données en paiement d'un long séjour par Owens à un hôtelier de Pittsburgh dans les années 1950. Cet hôtelier les avait ensuite cédées à un artisan, en remboursement d'un prêt consenti. Selon le fils de l'artisan, Albert DeVito, son père avait en fait initialement reçu trois médailles d'or, mais en avait restitué une à l'hôtelier. En 2013, une première médaille, donnée par Owens à l'acteur et danseur de claquettes Bill Robinson, avait été vendue aux enchères pour 1,4 million de dollars (1,3 million d'euros), un record pour un souvenir olympique.

Jesse Owens, une légende. Jesse Owens, décédé en 1980 à l'âge de 66 ans, est considéré comme l'un des plus grands athlètes de l'histoire olympique : ce petit-fils d'esclaves noirs a remporté à Berlin lors des JO-1936 les 100 m et 200 m, le concours du saut en longueur et le relais 4x100 m avec les États-Unis, sous les yeux d'Adolf Hilter.