États-Unis : des pommes OGM pour ne pas s'oxyder

  • A
  • A
États-Unis : des pommes OGM pour ne pas s'oxyder
Des pommes qui ne s'oxydent plus vont faire leur entrée sur le marché américain@ THOMAS SAMSON / AFP
Partagez sur :

Une nouvelle variété de pommes va faire son entrée sur le marché américain : les Arctic, génétiquement modifiées pour ne pas brunir au contact de l'air.

Fini les pommes dont la chair brunit une fois qu'elles sont coupées. L'entreprise canadienne, Summerland, commercialise dans 400 magasins américains des pommes génétiquement modifiées pour ne pas s'oxyder, une première, rapporte Les Échos lundi. 

Des pommes OGM, une première. Pour la première fois, des étals américains vont recevoir des fruits génétiquement modifiés. Si le soja et le maïs OGM sont courant outre-Atlantique, ce n'est pas le cas des fruits. Bien qu'il n'ait pas été prouvé scientifiquement que les fruits OGM étaient mauvais pour la santé, aucune entreprise ne s'était lancée sur le marché, de peur que ses produits ne soient boycottés par méfiance. 

Un marché à prendre ? Un risque que l'entreprise Summerland est prête à prendre. Après avoir commencé les essais sur cette variété en 2003, Summerland a récolté 50 tonnes de pommes Artic qui seront distribuées déjà coupées pour approvisionner les 400 magasins américains pendant deux mois. Le PDG du groupe espère ainsi séduire les consommateurs soucieux d'avoir une alimentation variée sans trop dépenser d'argent.