Etats-Unis : très vif débat télévisé entre Clinton et Sanders à New York

  • A
  • A
Etats-Unis : très vif débat télévisé entre Clinton et Sanders à New York
Hillary Clinton et Bernie Sanders jeudi lors du débat à New York.@ JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Le débat de jeudi présentait un enjeu important : le candidat qui remportera la primaire de New York empochera en effet 291 délégués démocrates.

Les démocrates Hillary Clinton et Bernie Sanders se sont violemment affrontés jeudi soir dans un débat à haut risque cinq jours avant les élections primaires de New York, Hillary Clinton cherchant à prouver qu'elle était la plus qualifiée pour devenir présidente, et Bernie Sanders mettant en cause son jugement.

Clinton et Wall Street. Durant le débat, les deux démocrates se sont affrontés sur l'économie, le réchauffement climatique, le gaz de schiste, le contrôle des armes, le salaire minimum, l'université gratuite voulue par Bernie Sanders, l'assurance maladie, la politique étrangère. Bernie Sanders s'est moqué des liens de Hillary Clinton avec Wall Street et de son insistance à dire qu'elle était montée au créneau contre les grosses banques quand elle était sénatrice. "Etait-ce avant ou après que vous avez reçu de grosses sommes d'argent pour faire des discours ? Ils ont dû être très, très contrariés par ce que vous leur avez dit", a-t-il ironisé.

Armes et salaire minimum. Hillary Clinton a attaqué Bernie Sanders pour être contre la possibilité pour les victimes de poursuivre les fabricants d'armes à feu. Jeudi, une juge a estimé que les familles des enfants de l'école de Sandy Hook, tués en 2012, avaient le droit de poursuivre le fabricant de l'arme impliquée. L'augmentation du salaire horaire minimum à 15 dollars (13 euros environ) les a également opposés. Hillary Clinton a affirmé qu'elle était prête à signer une loi en ce sens. "Je suis sûr que beaucoup de gens sont très surpris d'apprendre que vous êtes pour" cette augmentation, a répondu Bernie Sanders. 

Un débat très tendu. Tout au long du débat, organisé à la Duggal Greenhouse, dans les anciens chantiers navals de Brooklyn, les deux démocrates se sont fréquemment coupé la parole. Le débat est devenu à un point tellement tendu que le modérateur de CNN leur a dit que s'ils criaient ainsi, les téléspectateurs ne pourraient les entendre ni l'un ni l'autre. Le débat était la dernière occasion pour les millions d'électeurs new-yorkais de voir les deux démocrates côte à côte avant les primaires du 19 avril. Hillary Clinton a une moyenne de 13,8 points d'avance sur le sénateur du Vermont dans les sondages. L'enjeu des primaires de New York est de taille : 291 délégués démocrates (dont 44 super-délégués) sont en jeu, le plus gros butin derrière la Californie.