Etats-Unis - Cuba : la fin de l'embargo "pas pour demain"

  • A
  • A
Etats-Unis - Cuba : la fin de l'embargo "pas pour demain"
Partagez sur :

Le principal conseiller économique de Barack Obama a affirmé dimanche que la levée de l'embargo sur Cuba ne serait "pas pour demain" et qu'elle dépendrait des efforts de Cuba pour "aller de l'avant".

Un petit rappel à la réalité, après les belles paroles des jours précédents. Larry Summers, le principal conseiller économique de Barack Obama a affirmé dimanche que la levée de l'embargo américain visant Cuba n'était "pas pour demain", dans une interview à la chaîne américaine NBC.

Barack Obama avait exprimé vendredi sa volonté de "faire avancer les relations américano-cubaines dans une nouvelle direction", lors de l’ouverture du sommet des Amériques à Trinité-et-Tobago. Le président américain avait précisé qu'il chercherait à "surmonter des décennies de méfiance" pour impulser "un nouveau départ" avec l'île communiste. Il avait annoncé, avant de rallier Trinité-et-Tobago, la levée de toutes les restrictions sur les voyages et les transferts d'argent des Cubains des Etats-Unis vers leur île d'origine.

La levée totale de l'embargo "va dépendre de ce que Cuba fait pour aller de l'avant", a expliqué Larry Summers dimanche. La Maison Blanche avait déjà affirmé samedi que la balle était dans le camp cubain et que les Etats-Unis attendaient "désormais des mesures de réciprocité", notamment sur les droits de l'homme et les prisonniers politiques à Cuba.