Etats-Unis : 492 décès par des "tirs policiers" depuis le début de l'année

  • A
  • A
Etats-Unis : 492 décès par des "tirs policiers" depuis le début de l'année
@ Brendan SMIALOWSKI / AFP
Partagez sur :

Le Washington Post révèle que 492 individus ont été tués par des tirs policiers depuis le début de l'année aux Etats-Unis. 

Près de 500 personnes ont été tuées par des tirs de policiers depuis le début de l'année. Samedi, le Washington Post a révélé que les forces de l'ordre américaines étaient à l'origine de 492 décès suite à l'utilisation de leurs armes à feu. Le journal qui recense depuis 2015 les tirs létaux effectués par des policiers précise que le bilan arrêté au 16 juin est identique à celui de l'an dernier et rajoute qu'il pourrait atteindre les 1.000 morts pour la troisième année consécutive. 

L'affaire Brown à l'origine de l'initiative. Les chiffres révélés par le quotidien sont deux fois plus élevés que les bilans officiels établis par le FBI. Le Washington Post a lancé cette initiative à la suite de la mort de Michael Brown à Ferguson, dans le Missouri en août 2014. La mort de ce jeune homme noir, tué par des policiers, a été l'un des déclencheurs du mouvement Black Lives Matter et a relancé la question raciale aux Etats-Unis.