Mickaël Dos Santos : "convertis toi à l'islam, maman"

  • A
  • A
Mickaël Dos Santos : "convertis toi à l'islam, maman"
@ Capture d'écran
Partagez sur :

Lors d'une perquisition en 2013, les enquêteurs ont retrouvé une lettre d'adieux adressée à sa mère et signée de la main du jeune converti de 21 ans. 

C'est une petite lettre en forme d'adieu laissé à sa mère. "Je t’aime maman, peut être je te l’ai pas assez montray mais je t’aime beaucoup. Et papa aussi"(sic). Ces mots sont ceux de Mickaël Dos Santos, le second bourreau français identifié dans la vidéo montrant l'assassinat de l'otage américain Peter Kassig et de 18 soldats syriens. Ce courrier a été retrouvé sur du papier en septembre 2013, lors d'une perquisition menée à son domicile familial de Champigny-sur-Marne, révèle Le Parisien jeudi.

"Convertis-toi à l’islam, on se verra au paradis". Mickaël Dos Santos est alors âgé de 21 ans."Merci pour tout ce que vous avez fait pour moi. Je vous oublirai jamais. Converti toi à l’islam Maman et tu aura le bonheur. Converti toi à l’ismal et on se verra au paradis ! Bisous !(sic)", poursuit-il dans ces quelques lignes.

Une filière djihadiste en Seine-et-Marne. A l'époque, les policiers enquêtent sur une filière d'envoi de djihadistes vers la Syrie. Ces investigations s'étaient alors concentrées autour d'une mosquée de Villiers-sur-Marne, fréquentée par Dos Santos et ses proches. Trop tard pour ce dernier qui avait déjà rejoint la Syrie via la Turquie, dès la mi-aout 2013.