Et si le Futuroscope s’exportait en Inde ?

  • A
  • A
Et si le Futuroscope s’exportait en Inde ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

LA FRANCE S'EXPORTE - Le Conseil général de Vienne pourrait vendre la marque Futuroscope pour que s'ouvre en Inde un parc semblable à celui qui existe à Poitiers.

L'info. Poitiers, Jaïpur, même combat. Séparées par plusieurs milliers de kilomètres, le chef-lieu de la région Poitou-Charentes et la capitale du Rajasthan n’ont pas grand-chose en commun, si ce n’est un parc d’attraction. En effet, un deuxième Futuroscope pourrait sortir de terre à Jaipur, qui s’est montrée intéressée par le concept.

De Poitiers à Jaipur. La marque du Futuroscope, propriété du département de la Vienne, pourrait donc être vendue à la société indienne Appu Ghar. Cette dernière pourrait ainsi construire un parc proposant les mêmes animations dans cette ville touristique, située à 250 kilomètres de Delhi.

"Plusieurs millions de nouveaux visiteurs". L’occasion, selon le département, de passer un accord "gagnant gagnant". En effet,  Guillaume Russé, vice-président du Conseil général, se félicite de ce projet qui pourrait ouvrir au Futuroscope poitevin "un nouveau réservoir de plusieurs centaines de visiteurs, peut-être même plusieurs millions à terme."

Attirer des entreprises. Se divertir, s’enrichir, mais aussi s’instruire, puisque le Futuroscope  est également un lieu de recherche qui rassemble des entreprises du secteur des nouvelles technologies. Ce projet d’accord pourrait bien attirer des entreprises indiennes.

Mais attention néanmoins, un même projet était à l’étude et des négociations avaient été ouvertes avec la Chine. Elles avaient échoué après plusieurs mois de tractations.