Et le singe le plus intelligent du monde est...

  • A
  • A
Et le singe le plus intelligent du monde est...
@ MAXPPP
Partagez sur :

Les zoos belges ont élu une femelle bonobo. Une grande surprise pour les scientifiques.

C’est la première fois que ce titre est décerné. Djanoa, une femelle bonobo du zoo de Planckendael, à Malines, a été élue "singe le plus intelligent du monde". Ce concours organisé par les zoos belges a opposé ce primate à ses cousins chimpanzés du zoo d'Anvers.

Le concours s’est déroulé en six épreuves. Chacune consistait à présenter aux primates des deux espèces les mêmes puzzles et labyrinthes pour qu'ils en fassent sortir des oranges ou des noix. Le tout avec une manipulation ingénieuse ou à l'aide d'outils rudimentaires comme des branches effeuillées.

La patience d'une femelle bonobo l'a visiblement emporté sur l'esprit de compétition des chimpanzés d’Anvers. Deux jeunes mâles du zoo ont commencé à contester le mâle dominant qui régnait depuis dix ans sur le groupe. Au milieu de ces luttes de pouvoir, les jeux proposés n'ont rencontré qu'un intérêt limité. Et ce, alors que la femelle bonobo, patiente et persévérante, a, à elle seule, remporté quatre épreuves sur six.

La surprise bonobo

Le résultat du concours est une surprise pour les primatologues. Car les scientifiques s’attendaient tout simplement à une victoire des chimpanzés. Ces singes sont connus pour recourir souvent à des branches afin de se nourrir de fourmis ou de termites ou à des pierres pour ouvrir des noix, alors que les bonobos - eux aussi capables d'utiliser des outils - sont réputés moins habiles.

Le primatologue à l’origine de l’initiative, Jeroen Stevens, s’est refusé toutefois à en tirer la conclusion que les bonobos - dont le comportement et les règles sociales sont encore peu connus - sont plus intelligents que les chimpanzés. Avec la victoire de Djanoa, "le travail de recherche ne fait que commencer" car elle soulève de nouvelles questions, a-t-il souligné.

Reste aux scientifiques à renouveler cette expérience pour tenter de vérifier si les bonobos sont bien supérieurement intelligents aux chimpanzés. Au programme : des changements sur les friandises placées dans les jeux, plusieurs activités simultanées ou encore des confrontations individuelles aux puzzles et labyrinthes.

Sensibiliser le public

Le concours a été inspiré par "L'homme le plus intelligent du monde", un programme très populaire de la chaîne publique flamande VRT. A l'origine, l'initiative "était avant tout ludique", a avoué ce primatologue à la Société Royale de Zoologie d'Anvers qui gère les deux zoos. Il s'agissait de sensibiliser le public et de financer un projet d'alternatives à la chasse aux singes au Cameroun, où la "viande de brousse" est souvent considérée comme un mets de choix.