Estonie : le gouvernement tombe après une motion de censure

  • A
  • A
Estonie : le gouvernement tombe après une motion de censure
@ ALAIN JOCARD / AFP
Partagez sur :

Après avoir perdu le soutien de plusieurs alliés lundi, le Premier ministre Taavi Roivas est renversé par une motion de censure.

C'était attendu, c'est désormais officiel : le parlement estonien a approuvé mercredi la motion de censure déposée contre le Premier ministre Taavi Roivas, ce qui conduit automatiquement à la chute de son gouvernement, a annoncé la télévision publique. La motion a été adoptée par 63 députés de cinq partis, tandis que 28 parlementaires ont voté contre.

Selon les médias locaux, les sociaux-démocrates ont entamé des discussions en vue de former une nouvelle coalition avec le Parti du centre, favorable à la Russie. Le pays balte compte environ 25% de russophones. Le président du Parti du centre, Edgar Savisaar, ouvertement pro-Moscou, a été récemment limogé et remplacé par une figure plus modérée, Rein Ratas.

L'actuel gouvernement a été formé en avril 2015 grâce à une alliance entre le Parti de la réforme de Taavi Roivas, les sociaux-démocrates et le parti conservateur-nationaliste Union de la patrie, forte de 59 sièges sur 101 au Parlement.