Espagne : Rajoy demande aux indépendantistes de renoncer à l'escalade

  • A
  • A
Partagez sur :

Le chef du gouvernement espagnol a appelé mercredi les dirigeants indépendantistes de Catalogne à "renoncer à l'escalade" réclamant un réferendum d'autodétermination.

Le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy a appelé mercredi les dirigeants indépendantistes de Catalogne à "renoncer à l'escalade" alors que des milliers de Catalans manifestaient pour réclamer un réferendum d'autodétermination.

"Ce référendum est une chimère". "N'allez pas plus loin. Revenez à la loi et à la démocratie. Ce référendum est une chimère", a déclaré Mariano Rajoy dans une allocution télévisée. "Renoncez une fois pour toute à cette escalade de radicalisme et de désobéissance", a encore lancé le chef du gouvernement. "Il est encore temps d'éviter de plus grands maux", a-t-il averti après que 14 cadres du gouvernement régional catalan ont été arrêtés, provoquant des manifestations de rue contre le gouvernement espagnol et la police.



Une "attitude totalitaire de Madrid", dénoncée par la Catalogne. Le projet de référendum défendu par les indépendantistes a provoqué mercredi de nouvelles tensions entre Barcelone et Madrid après l'arrestation du secrétaire d'Etat à l'Économie catalan, Josep María Jové, lors d'opérations de police menées par la Garde civile. Le président de l'exécutif régional, Carles Puigdemont a condamné l'attitude "antidémocratique" et "totalitaire" du pouvoir central à Madrid et appelé les Catalans à défendre la démocratie face à un "régime répressif" en participant en masse au référendum du 1er octobre.