Espagne : le Pays Basque tourne la page nationaliste

  • A
  • A
Espagne : le Pays Basque tourne la page nationaliste
Partagez sur :

Le socialiste Patxi Lopez, 49 ans, a été élu mardi nouveau chef du gouvernement autonome du Pays Basque (nord), au cours d'un vote d'investiture historique télévisé au parlement de Vitoria, devenant le premier non-nationaliste à accéder à ce poste. Il s’était présenté contre le chef du gouvernement basque sortant, le nationaliste Juan José Ibarretxe. Ce dernier, issu du Parti nationaliste basque (PNV) et dont les projets d'autodétermination avaient été par deux fois bloqués par le pouvoir socialiste à Madrid, a annoncé mardi son intention de "cesser de faire de la politique".