Espagne : la chasse au plomb dans le viseur

  • A
  • A
Espagne : la chasse au plomb dans le viseur
Pour les adultes, l'agence recommande de "limiter la consommation de viande de chasse" à environ 150 grammes par semaine.@ Reuters
Partagez sur :

Une autorité sanitaire demande aux femmes enceintes et aux enfants de ne pas manger de gibier.

La chasse est une "institution" en Espagne. Mais alors qu'un million de permis circulent de l'autre côté des Pyrénées, le comité scientifique de l'Agence espagnole de sécurité alimentaire et de nutrition vient de recommander aux femmes enceintes et aux enfants de moins de six ans de ne pas manger de viande issue de la chasse, comme le raconte le quotidien El Pais.

En cause : "les débris de plomb" qui "ne peuvent être totalement éliminés" de la viande. Ce métal lourd peut avoir "des effets sur la santé", notamment sur "le système nerveux en développement chez les jeunes enfants", précise le comité scientifique. Pour les adultes, l'agence recommande de "limiter la consommation de viande de chasse" à environ 150 grammes par semaine.

Pas de danger pour le saucisson et le pâté

Toujours selon l'agence, il n'y aurait pas de danger "pour la consommation en restaurants" ainsi que "pour les produits dérivés" comme le saucisson et le pâté.

"Il n'y a pas de problème si une femme enceinte mange de la viande issue de la chasse", mais "par précaution, et sans être alarmistes, il vaut mieux donner cette recommandation", assure Antonio Pla Martinez, le professeur de toxicologie de l'université de Grenade et coordinateur de l'étude, interrogé par El Pais.  

En Espagne, la chasse avec des balles à plomb est déjà interdite dans les zones protégées depuis 2001. Les scientifiques avaient remarqué que des dizaines de milliers d'oiseaux étaient morts de saturnisme, la maladie du plomb, à cause de leur alimentation.

Des oiseaux morts de saturnisme

Alors que la chasse avait déjà été pointée du doigt lors du séjour du roi d'Espagne au Botswana, cette annonce a déclenché un tollé chez les chasseurs. "C'est une bêtise, une idiotie. Pourquoi s'en rendent-ils comptent maintenant ?", s'interroge le président de la Fédération royale de chasse, Andres Gutierrez.

Le lobby de la chasse est particulièrement puissant en Espagne où ses pratiquants avaient notamment obtenu le droit de chasser dans les parcs nationaux. En 2008, des manifestations avaient déjà éclaté contre une volonté du gouvernement socialiste de limiter, entre autres, la chasse au plomb.

Deux fois plus cher

Une décision qui rend d'autant plus "perplexe" Andres Ballesteros, représentant de l'association interprofessionnelle de la viande, que le gouvernement avait "assuré qu'il comptait sur la chasse pour développer le milieu rural. "Le gibier c'est écologique et naturel", ajoute-t-il.

Derrière cet avertissement, l'agence espère surtout accélérer le remplacement des balles en plomb en faveur des autres munitions en acier ou en tungstène. Mais cela n'est pas du goût des chasseurs qui seraient obligés de "modifier 70% des fusils" du pays. Car seuls les plus récents acceptent l'acier, d'après Andres Gutierrez. Sans compter le prix des cartouches de plomb, deux fois moins chères que celles en acier.