Espagne : l'incendie meurtrier est éteint

  • A
  • A
Espagne : l'incendie meurtrier est éteint
@ MAXPPP
Partagez sur :

Les pompiers sont enfin venus à bout des flammes, plus d'une semaine après l'embrasement.

Sur très exactement 13.088 hectares de forêt, il ne reste plus que des cendres et des carcasses d'arbres carbonisés. Mais après plus d'une semaine de lutte acharnée contre les flammes, les pompiers espagnols ont annoncé lundi avoir complètement éteint le feu qui a ravagé le nord-est de la Catalogne.

"Aucun point encore chaud" trouvé lundi matin

"Les pompiers ont inspecté tout le périmètre, où ils n'ont trouvé aucun point encore chaud", ont indiqué les autorités dans un communiqué. Le feu était maîtrisé depuis mardi soir mais les pompiers restaient très vigilants et  surveillaient les lieux pour éviter tout nouveau départ de feu.

Le feu s'était déclaré le 22 juillet dernier à la frontière entre l'Espagne et la France. Les flammes s'étaient propagées très rapidement vers le sud, sur une vingtaine de kilomètres, attisées par un vent violent, la chaleur et un air très sec. L'incendie a dévasté de larges étendues de végétation dans la région de l'Alt Emporda, qui s'étend au sud de la frontière jusqu'à la ville espagnole de Figueres, laissant sur son passage des paysages calcinés.

Encore six blessés hospitalisés

En quelques heures à peine, l'incendie a fait quatre morts, un Espagnol et trois Français. Parmi ces derniers, un homme et sa fille de 15 ans s'étaient tués à Port-Bou, juste au sud de la frontière française, en se jetant à la mer pour essayer d'échapper aux flammes. Six blessés sont toujours hospitalisés.