Espagne : des jeunes fauchés par un train

  • A
  • A
Espagne : des jeunes fauchés par un train
@ VOZBCN
Partagez sur :

Le dernier bilan fait état d’au moins 12 morts. Le drame a eu lieu à Castelldefels, près de Barcelone.

Une nuit de fête a tourné au drame, dans la nuit de mercredi à jeudi, près de Barcelone, dans le nord-est de l'Espagne. Un train à grande vitesse a fauché des voyageurs en gare de Castelldefels Playa, la station balnéaire la plus proche de la capitale de la Catalogne. Le bilan est extrêmement lourd : au moins 12 morts et 14 blessés.

Les jeunes victimes, âgées pour la plupart de 16 à 26 ans selon La Vanguardia, célébraient la fête de la Saint-Jean, qui se tient chaque année le 23 juin en Catalogne. Elles sont descendues d’un premier train et, pour se rendre sur la plage, une trentaine de personnes au total ont décidé de traverser directement les voies au lieu d’utiliser le souterrain pour piétons. Quand un second train est arrivé.

"Un train est arrivé à toute vitesse. En trois secondes, tout s'est rempli de cadavres. Tout le monde criait, pleurait. Les gens étaient en état de choc", a raconté Marcelo Carmona, un témoin.

Les premières images montrent des passagers traumatisés :

Les autorités espagnoles n'ont pu que pointer du doigt jeudi matin "l'imprudence" des victimes, note El Pais. Le tunnel souterrain pour les piétons était bien accessible. Si les victimes l'avaient utilisé, "nous ne serions pas là à parler de cette tragédie", a reconnu le maire de Castelldefels, Joan Sau.

Une enquête a malgré tout été ouverte. Il s'agira notamment de déterminer si le train était sans lumière à l'avant. Le conducteur n'aurait cependant commis aucune faute, selon la société nationale des chemins de fer, Renfe.

Au regard de la violence du choc, l'identification des victimes va être très difficile. Il s'agit de l'accident ferroviaire le plus meurtrier en Espagne depuis 2003. 19 personnes avaient alors péri dans la collision de deux trains près de la ville de Chinchilla, dans le centre du pays.