Espagne : de fortes intempéries font trois morts dans l'est

  • A
  • A
Espagne : de fortes intempéries font trois morts dans l'est
Les importantes précipitations ont dépassé les 200 millimètres. Ici à Orihuela, près de Murcie dans le sud-est du pays.@ AFP
Partagez sur :

Selon l'Agence nationale de météorologie, ce mois de décembre est le plus pluvieux depuis le début des statistiques il y a 75 ans.

Trois personnes sont mortes dans des inondations provoquées par des pluies diluviennes, les plus fortes depuis des décennies, sur la côte est de l'Espagne, a-t-on appris lundi auprès des autorités. La dernière victime en date est un homme de 40 ans, emporté par les eaux jusqu'à une piscine où il s'est noyé dans la station balnéaire de Los Alcazares dans la région de Murcie (sud-est), ont indiqué les services d'urgence locaux.

Près de Benidorm et de Valence. Samedi, un homme de 75 ans avait déjà été victime des inondations, emporté par le courant alors qu'il tentait de dégager sa voiture à Finiestrat, tout près de Benidorm. La veille, une personne de 30 ans avait trouvé la mort à Grao de Castellon, au nord de Valence, dans un accident de la route causé par les intempéries.

Le mois de décembre le plus pluvieux. Les importantes précipitations sur les régions orientales de Murcie, Valence et les îles Baléares en Méditerranée ont dépassé les 200 millimètres (soit 200 litres par mètre carré). Selon l'Agence nationale de météorologie (Aemet), ce mois de décembre est le plus pluvieux depuis le début des statistiques il y a 75 ans, et le plus humide dans la région de Valence depuis 1989.

350 personnes. Dans la région de Murcie, la plus touchée, les services d'urgence ont annoncé avoir secouru quelque 350 personnes bloquées dans leur véhicule ou chez elles. Les régions de Valence et des îles Baléares étaient toujours en état d'alerte orange, représentant un "risque important", lundi après-midi.