Espagne : au chômage ? devenez prêtre

  • A
  • A
Espagne : au chômage ? devenez prêtre
Le nombre de prêtes en Espagne a baissé de 25% en dix ans.@ Reuters
Partagez sur :

Une campagne de recrutement épiscopale connaît un succès dans ce pays où le chômage atteint 23%.

"Je ne te promets pas un gros salaire. Je te promets un travail fixe". Cet appel, lancé mi-mars par la conférence épiscopale espagnole, tiendrait presque du miracle dans un pays où le chômage atteint près de 23%.

Dans une vidéo postée sur Youtube où apparaissent neuf prêtres espagnols, l'Eglise catholique cherche à susciter des vocations alors que le pays connaît, comme en France, une importante crise de la foi religieuse.

"Je te promets la richesse éternelle"

Dans cette campagne publicitaire, les promesses de l'Eglise, sous-titrées en anglais sur fond de chant interprété par un chœur religieux, interpellent les Espagnols sur leur quotidien : "je ne te promets pas le grand luxe, mais je te promets la richesse éternelle", affirme l'un d'eux.  "Je ne promets pas une vie d’aventures. Je te promets une vie passionnante", assure un autre.

Cette vidéo, qui intègre des images filmées lors des Journées mondiales de la Jeunesse organisées en août à Madrid, connaît un certain succès sur Internet et les réseaux sociaux. Déjà plus de 200.000 personnes l'ont visionnée et de nombreux postulants se sont déjà manifestés en Espagne pour rejoindre l'Eglise catholique.

Une baisse de 25% en dix ans

C'est "un pari innovateur de communication", a affirmé la conférence épiscopale dans un communiqué. Elle est destinée à "susciter des vocations sacerdotales", a-t-elle ajouté, précisant y avoir consacré un site Internet.

Selon les chiffres de la conférence épiscopale, le nombre des prêtres en Espagne a augmenté de 4,2% entre 2011 et 2012, pour s'établir à près de 1.300 prêtres. Néanmoins, ces hommes d'église étaient 1.738 en 2002, soit une baisse de plus de 25% en dix ans.