Erdogan saisit la justice contre Twitter et YouTube

  • A
  • A
Erdogan saisit la justice contre Twitter et YouTube
@ Reuters
Partagez sur :

Il a saisi vendredi la Cour constitutionnelle d'une plainte contre les réseaux sociaux qu'il accuse de porter atteinte à ses droits et à ceux de sa famille

Le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, a saisi vendredi la Cour constitutionnelle d'une plainte contre les réseaux sociaux qu'il accuse de porter atteinte à ses droits et à ceux de sa famille, a-t-on appris auprès d'un membre de son cabinet. Cette démarche est une nouvelle étape dans la lutte qui oppose le chef du gouvernement islamo-conservateur aux sites Twitter ou YouTube sur fond d'accusations de corruption visant des proches.

En mars, le gouvernement turc a fait bloquer l'accès au site de microblogging Twitter et à la plate-forme de partage de vidéos YouTube à la suite de la diffusion d'enregistrements audio censés mettre en évidence la corruption dans le cercle des proches d'Erdogan. Le 2 avril, la Cour constitutionnelle a jugé que le blocage de Twitter constituait une atteinte à la liberté d'expression et l'accès a été rétabli le lendemain. YouTube demeure en revanche bloqué.

Dans la plainte déposée vendredi, Erdogan réclame le retrait des contenus portant, dit-il, atteinte à ses droits.

sujet

ASTUCE - Comment les Turcs contournent l’interdiction de Twitter

(DES)AMOUR - Les relations compliquées d'Erdogan avec Internet

TURQUIE - Erdogan bloque l'accès à Twitter

CENSURE - Erdogan menace de bannir YouTube et Facebook