Équateur : le socialiste Moreno officiellement proclamé président

  • A
  • A
Équateur : le socialiste Moreno officiellement proclamé président
Le candidat socialiste, paraplégique depuis une agression à main armée en 1998, est officiellement à la tête de l'Equateur. @ RODRIGO BUENDIA / AFP
Partagez sur :

Les résultats avaient été contestés par Guillermo Lasso, le candidat de droite battu. 

Le socialiste Lenin Moreno, candidat du parti au pouvoir en Equateur, a été officiellement proclamé mardi vainqueur du second tour de l'élection présidentielle de dimanche par le Conseil national électoral (CNE) et succédera à Rafael Correa le 24 mai.

"Nous félicitons le peuple équatorien qui a élu légalement et légitimement son président", a déclaré le président du CNE, Juan Pablo Pozo, à la télévision publique, faisant état de "résultats officiels irréversibles" avec 99,65% des suffrages dépouillés.

Plus de 200.000 voix d'avance. Lenin Moreno a obtenu 51,16% des voix, contre 48,84% pour son adversaire Guillermo Lasso, après dépouillement de la quasi-totalité des votes. La différence de 2,32% représente une avance de 229.396 voix en faveur du candidat socialiste, élu pour un mandat de quatre ans.

Certains partisans de Guillermo Lasso ont protesté mardi dans la capitale, Quito. Ils klaxonnaient et agitaient le drapeau national. L'Organisation des Etats américains, qui a une mission d'observateurs en Equateur, a déclaré lundi ne pas avoir constaté d'"incohérences" entre les résultats récoltés par ses observateurs dans les bureaux de vote et les résultats officiels.