Enquête pour meurtres à Birmingham

  • A
  • A
Enquête pour meurtres à Birmingham
@ REUTERS
Partagez sur :

La mort de ces trois hommes, écrasés par une voiture, ne serait pas forcément liée aux émeutes.

La police a ouvert une enquête pour meurtres à Birmingham, dans le centre de l’Angleterre, après la mort de trois hommes au moment des émeutes. Les victimes ont été écrasées par une voiture dans la nuit de mardi à mercredi, mais la police n’est pas en mesure de dire, pour le moment, si ces morts sont liées aux émeutes ou non. Un homme a été interpellé et une voiture saisie. Des prélèvements étaient encore en cours sur les lieux du drame mercredi soir.

Des témoins ont assuré que la voiture avait déboulé à toutes vitesses, fonçant sur les jeunes.

Selon la BBC, qui cite des personnes du voisinage, les victimes appartenaient à un groupe d'autodéfense qui tentait de prévenir les pillages dans le quartier. Elles sortaient d'une mosquée qu’elles tentaient, selon le Birmingham Mail, de protéger.

Autopsie en cours

Deux des victimes sont mortes sur le coup. Le troisième homme, quant à lui, est décédé quelques instants plus tard à l’hôpital. "Quand les services de secours sont arrivés, ils ont trouvé environ 80 personnes rassemblées sur les lieux, dont certaines tentaient de les réanimer", a indiqué un porte-parole des ambulanciers.

Une autopsie et des expertises sont en cours pour déterminer les circonstances exactes de la mort de ces hommes. Selon la BBC, près de 200 personnes, issues de la communauté asiatique de la ville, se sont rassemblées mercredi matin devant l’hôpital.