Enfants : pourquoi il vaut mieux les coucher à heure fixe

  • A
  • A
Enfants : pourquoi il vaut mieux les coucher à heure fixe
@ Maxppp
Partagez sur :

Une étude britannique lie l'irrégularité du coucher à un moins bon développement cérébral.

Au dodo ! Pour favoriser le développement cérébral de votre enfant, mieux vaut le mettre au lit à heure fixe. C'est une étude britannique publiée dans Journal of Epidemiology and community healthqui le dit. Les chercheurs ont étudié les résultats de tests de développement cognitif effectués à l'âge de 7 ans par 11.178 enfants nés entre 2000 et 2002. Ils ont ensuite demandé à leur mère s'ils se couchaient à heure fixe à différents âges (3, 5 et 7 ans).

Des rythmes biologiques perturbés. Résultat, l'étude établit un lien entre l'irrégularité du coucher et les mauvais résultats aux tests. Les enfants qui ne se sont pas couchés à heure fixe ont ainsi plus de difficultés à lire, à compter et à se repérer spatialement. Le manque de sommeil et la perturbation des rythmes biologiques limite la capacité du cerveau à absorber et à retenir les nouvelles informations, expliquent les chercheurs cités par l'agence Bloomberg. Les filles sont plus vulnérables à cette irrégularité, sans que les chercheurs n'avancent d'explication.

Surtout à l'âge de 3 ans. Le lien de cause à effet est particulièrement fort pour les petits de 3 ans. C'est pourtant l'âge auquel l'irrégularité du coucher est la plus forte (20% des enfants contre 10% plus tard). Mais il n'est jamais trop tard pour trouver son rythme : les effets de l'irrégularité du coucher semblent "cumulatifs", selon Amanda Sacker, un des auteurs de l'étude. Ce qui signifie que, même si votre enfant se couche à des heures irrégulières à l'âge de trois ans, "si vous arrivez à instaurer un rythme régulier lorsqu'ils commencent l'école à 5 ans, alors il y aura des effets positifs".