En pleine tempête, le sol de Californie ne tient plus

  • A
  • A
En pleine tempête, le sol de Californie ne tient plus
@ Reuters
Partagez sur :

EN IMAGES - Ravagé par une sécheresse, l'Etat américain subit une forte tempête qui a occasionné des glissements de terrain.

Les Californiens s’étaient habitués à l’aridité. Les habitants de cette région des Etats-Unis ont vécu jeudi leur pire tempête depuis trois ans. La Californie a subi ses plus fortes chutes de neige depuis six ans avec inondations et coulées de boue en prime. La situation ne devrait pas s’améliorer vendredi.

D'énormes bourrasques en bord de mer. En montagne, les rafales de vent sont allées jusqu’à 230km.h, d’après Todd Morris, porte-parole du National weather service, le service de météorologie national. "C'est clairement la plus forte tempête depuis au moins trois ans en termes de pluies et surtout de rafales de vent", celles-ci atteignant jusqu'à 230 km/h, a indiqué jeudi Todd Morris, porte-parole du National Weather Service (NWS), le service national de météorologie.

>> LIRE AUSSI - Une tempête de neige soudaine et meurtrière dans l'Etat de New York

Sur les côtes, les bourrasques peuvent atteindre 140 km/h, entraînant d’importantes vagues. Côté maritime, Todd Morris prévient que les sorties en mer seront "très dangereuses", avec de forts courants et une grosse houle attendue. "Evitez de rester sur les jetées, les pontons et les rochers au bord de l'eau", a averti le NWS, évoquant des vagues pouvant atteindre 9 mètres.

Californie vague

© Reuters

Des transports perturbés. Autour de la baie de San Francisco et dans le nord de la Californie, de nombreuses écoles avaient fermé leurs portes par précaution. Selon les médias, environ 240 vols ont été annulés jeudi à l'aéroport international de la ville.

Pluie Californie

© Reuters

Des glissements de terrain. Ces précipitations, nécessaires alors qu'une grave sécheresse sévit depuis trois ans en Californie, tarissant rivières, lacs et réservoirs, ont entraîné des inondations, des rues étant impraticables en raison d'arbres tombés à San Francisco. Les zones qui ont brûlé lors d'incendies dévastateurs ces derniers mois, et où il n'y a plus de végétation pour retenir les coulées de boue, sont particulièrement sujettes aux glissements de terrain, ont averti les autorités.

Californie glissement de terrain

© Reuters

Dans les environs, des habitants ont dû être secourus par les pompiers après avoir été piégés par des crues subites.

Falaise Californie

© Reuters

Pas suffisant pour compenser la sécheresse. Pour autant, cette tempête ne devrait que faiblement atténuer la sécheresse subie depuis trois ans. "Nous aurons besoin de plusieurs années de pluies plus fortes que d'ordinaire pour y remédier", assure Stephanie Pinctl, professeur à l'institut de l'environnement de l'université UCLA. "Il faut peut-être 10 tempêtes comme ça pour remédier à la sécheresse", renchérit Todd Morris.